Un médecin généraliste et sa femme, ex-conseillère provinciale, dans la tourmente. Le tribunal dira le 19 novembre s’il s’agit de vautours ou d’innocents.