Depuis plus de 25 ans, le Lions Club Laclaireau a pour mission de venir en aide aux autres associations de la région. «Au travers de nos actions, nous aidons par exemple le Relais Première Urgence, la Saint-Vincent de Paul et bien d’autres».

Plusieurs thèmes tiennent à cœur au service club gaumais. Le social, le culturel et surtout le caractère transfrontalier figurent en tête de liste. En effet, le Lions a pris l’habitude d’aider des associations de l’autre côté de la frontière également. Il n’est donc pas étonnant que l’association compte dans ses rangs une vingtaine de bénévoles, belges et français. Chaque année, le Lions club Laclaireau lance plusieurs projets. «Nous organisons plusieurs concerts avec l’Orchestre philharmonique transfrontalier de Lorraine Gaumaise qui rassemble des musiciens français, luxembourgeois et belges. L’année dernière, l’orchestre était accompagné de choristes et de danseuses. Au mois de mars, nous organisons également un festival de théâtre à Chenois qui rencontre un grand succès». Le Lions n’oublie pourtant pas le sport. Durant plusieurs années, la Citadelle de Montmédy a accueilli le Raid Gaumais qui rassemblait de nombreux sportifs de la région pour une course dans un décor magnifique. En association avec le Rotary Club de Virton, le Lions Club participe également au Noël du cœur lors du marché de Noël de Virton. «Le Noël du cœur est une aide ponctuelle à destination des associations». Toutes ces activités lucratives permettent au service club de distribuer annuellement plus de 25 000€ aux œuvres. «Le Lions Club est une grande famille mais nous avons besoin de nouveaux membres actifs et motivés qui veulent donner de leur temps pour les autres. Nous sommes en train de développer de nouveaux projets à but caritatif».