Certains lieux conservent la mémoire des événements et aiment partager des traditions qui remontent à la nuit des temps ou presque.

C’est notamment le cas à Marbais avec la Confrérie Royale des Archers de la Saint-Sébastien. Au Moyen-Âge, toutes les seigneuries disposaient d’un corps ou d’une compagnie d’archers pour sa défense. Marbais n'échappait pas à la règle, mais l’apparition et la généralisation progressive des armes à feu à partir du XVIe siècle va diluer l’importance militaire de la compagnie d’archers. Elle fut donc transformée en société de tir d’agrément et à ce titre, elle organisa de grandes réjouissances auxquelles participa toute la bourgeoisie. Lancelot, seigneur de Marbais de 1559 à 1592, lui donna un règlement appelé «Acte d'érection du Serment de Saint Sébastien». Le terme serment s’explique par le fait que chaque membre devait promettre, sous serment, de remplir les devoirs que lui imposait sa mission. À savoir s’exercer régulièrement au maniement de l’arc et servir de protecteur à la relique de la Sainte-Croix, au cours de ses pérégrinations à travers les terres du seigneur. La compagnie a survécu jusqu’à nos jours et garde une belle vivacité comme en témoigne sa soixantaine de membres. Tous les ans, la confrérie élit son roi le dernier dimanche d’avril. Pour devenir roi, il faut abattre un oiseau factice se trouvant sur une perche à 27 mètres du sol. En 2018, c'est Laurent Mockel qui a décroché cet honneur, le président de la confrérie étant Christophe Villeret. Les archers se réunissent cependant à d’autres occasions en participant à certaines activités du folklore local, mais aussi pour remplir les devoirs qui incombent aux membres.

Confrérie Royale des Archers de la Saint-Sébastien. 0495 20 33 60 http://users.skynet.be/archers.marbais