FOOTBALL

Victor Osimhen offre la victoire aux Carolos dans le… Felice Time

Le Sporting Charleroi a arraché la victoire face à Zulte-Waregem à la 95e minute (3-2). Victor Osimhen a délivré les Zèbres sur un coup de tête.

En clôture de la 11e journée, le Sporting Charleroi a battu Zulte Waregem sur le fil. Menés 1-2 à la 83e, les Carolos se sont imposés grâce à un doublé de Victor Osimhen dans le Felice Time (86e et 95e).

Les Zèbres se rapprochent du Top 6, Zulte reste lanterne rouge.

Une phase litigieuse, un but de Benavente

Dans un Mambourg très bruyant, Zulte comme Charleroi tentent de se créer des possibilités. À la 13e minute, Bongonda chute sur Riou dans le rectangle carolo. Sur cette phase litigieuse, l’arbitre décide de brandir un carton jaune pour le joueur de Waregem pour une prétendue simulation.

Après cette frayeur, les Zèbres mettent le nez à la fenêtre. Le quatuor offensif de Felice Mazzu développe un beau jeu fait de plusieurs combinaisons. Avant la demi-heure, Victor Osimhen n’est pas loin d’ouvrir le score mais sa frappe enroulée termine à quelques centimètres du poteau.

Charleroi domine mais Zulte est bien en place défensivement. Néanmoins, à la 44e minute, Cristian Benavente fait sauter le verrou. Sa frappe des 20 mètres est mal négociée par Bossut et finit tout droit dans les filets adverses (1-0).

Les Carolos rejoignent les vestiaires avec une avance méritée.

Victor Osimhen offre la victoire aux Carolos dans le… Felice Time
Cristian Benavente ouvre le score juste avant la pause sur cette frappe. BELGA

Charleroi s’endort, Bongonda provoque un péno

En deuxième période, Charleroi bénéficie de plus d’espaces. Mais Osimhen et Niane ne parviennent pas à faire le break. En face, Dury procède à des changements offensifs et aligne deux attaquants.

La lanterne rouge se crée plus d’occasions mais pèche dans le dernier geste. À la 72e minute, Marinos se fait rouler dans la farine et accroche Bongonda dans le rectangle. La faute est nette et Hamdi Harbaoui transforme le penalty et égalise (1-1).

Victor Osimhen offre la victoire aux Carolos dans le… Felice Time
Théo Bongonda prend le dessus sur Marinos. BELGA

Une fin de rencontre haletante

Zulte pousse pour arracher la victoire. À la 83e, d’une superbe frappe, Hamdi Harbaoui va nettoyer la lucarne de Riou et crucifie son ancienne équipe (1-2).

À terre, les Zèbres réagissent dans la foulée. Victor Osimhen suit une frappe de Perbet et égalise trois minutes après le but d’Harbaoui (2-2, 86e).

En fin de rencontre, les deux équipes poussent pour obtenir les trois points. Et, à la dernière seconde, Victor Osimhen offre les trois points à son équipe après une superbe détente verticale (3-2, 95e).

Victor Osimhen élu joueur du mois

Avant la rencontre, Victor Osimhen a reçu le prix de joueur du mois. Le Nigérian, arrivé de Wolfsburg, a inscrit trois buts et délivré une passe décisive en six rencontres (avant ce Charleroi-Zulte).

Son compteur est donc désormais de cinq buts en sept rencontres avec le Sporting zébré.

Penneteau se blesse à l’échauffement

Annoncé sur la feuille de match, Nicolas Penneteau se blesse durant l’échauffement. Mazzu titularise donc Rémy Riou à sa place. En attaque, Felice Mazzu décide d’aligner un quatuor offensif composé d’Osimhen, Bruno, Benavente et Niane.