FOOTBALL

Scandale dans le football belge: le président du FC Malines auditionné par la police fédérale

Scandale dans le football belge: le président du FC Malines auditionné par la police fédérale

Timmermans a accepté «l’invitation» et a quitté les bureaux de la police fédérale vers midi. Photo News

Johan Timmermans, le président du FC Malines, a été auditionné par la police fédérale à Hasselt dans le cadre de l’enquête sur la fraude et les matches truqués dans le football belge. Il n’est pas suspecté, selon le site du club malinois.

Le président du FC Malines, Johan Timmermans, a été «invité» jeudi matin pour être auditionné par la police fédérale à Hasselt dans le cadre de l’enquête sur la fraude et les matches truqués dans le football belge. Il n’est pas suspecté, selon le site du club malinois.

Timmermans a accepté «l’invitation» et a quitté les bureaux de la police fédérale vers midi. «Pour être parfaitement clair: Johan Timmermans n’est pas suspecté», précise le KVM, club de Proximus League, sur son site. «Comme l’enquête est en cours et secrète, ni Johan Timmermans, ni le club ne peuvent donner plus d’informations à ce sujet.»

«Le FC Malines a pleinement confiance dans l’enquête et continue à travailler en toute sérénité tant sur les matchs à venir que sur les projets entrepris, tels que la rénovation du stade.»

Olivier Somers et Thierry Steemans, respectivement actionnaire principal et directeur financier du FC Malines, ont été arrêtés. Ils sont inculpés et soupçonnés de participation à une organisation criminelle, de blanchiment de capitaux et de corruption. Le directeur sportif Stefaan Vanroy est également inculpé de participation à une organisation criminelle, blanchiment et corruption privée, mais a été libéré sous conditions. Il lui est interdit d’entrer en contact avec le club pendant trois mois.