article abonné offert

MANGER

Mathieu de Lophem, boss de Deliveroo: «Ça choque mais je nous considère comme un filet de sécurité sociale»

Mathieu de Lophem, boss de Deliveroo: «Ça choque mais je nous considère comme un filet de sécurité sociale»

Mathieu de Lophem, boss de Deliveroo: «Le jour de la naissance de mon fils, la première grève des coursiers s’est déclenchée à Bruxelles». EdA - Julien RENSONNET

EXCLU | Les derniers mois étaient mouvementés pour Deliveroo en Belgique. Alors que le géant de la livraison de repas à vélo lance deux nouveaux services pour ses restaurateurs, son patron Mathieu de Lophem aborde sans tabou les craintes sociales sur le statut de ses coursiers et les perspectives futures d’un secteur en plein boom qui pèse 7 milliards en Europe.