Un journaliste assassiné par son pays?

AFP

Un journaliste a disparu après être entré dans le consulat de son pays à Istanbul (Turquie). A-t-il été assassiné (tué)? Jamal Khashoggi est un journaliste d’Arabie Saoudite.

Il a 59 ans. En 2017, la vie a commencé à changer dans son pays. Le prince Mohammed Ben Salman a été nommé prince héritier et a commencé à faire du «nettoyage» autour de lui et dans le pays: de nombreuses personnes ont été renvoyées de leur fonction ou arrêtées. Jamal Khashoggi, en tant que journaliste, dénonçait et critiquait certaines décisions et actions de l’Arabie Saoudite. Il s’est vite senti en danger et s’est enfui aux États-Unis fin 2017.

Le 2 octobre dernier, il était à Istanbul, en Turquie. Comme il avait besoin de documents officiels saoudiens pour se marier prochainement avec une femme turque, il s’est rendu au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul. Le consulat, c’est un bureau où l’on peut obtenir des documents officiels, de l’aide et une protection de son pays quand on est à l’étranger. C’est donc là que Jamal Khashoggi devait se rendre pour obtenir des papiers officiels d’Arabie Saoudite. Mais le journaliste a disparu. Une enquête a démarré. Certaines informations font penser que Jamal Khashoggi a peut-être été assassiné à l’intérieur du consulat!

Les réactions sont nombreuses dans le monde politique international, dans les médias, et même le milieu de l’économie (des projets de contrats d’entreprise en Arabie Saoudite pourraient être annulés). Des défenseurs des droits humains se mobilisent (bougent) aussi pour demander où est Jamal Khashoggi et ce qu’il lui est arrivé.

Le sondage de la semaine