NAMUR

Déjà condamné 11 fois pour ivresse au volant

Déjà condamné 11 fois pour ivresse au volant

L’éthylotest n’a plus de secret pour le prévenu, qui assure toutefois avoir arrêté de boire. Belga - Photo d’évocation

Le parquet réclamecette fois une peinede prison d’un anavec sursis face à un prévenu qui jure avoir, enfin, compris…