La draft initiée la semaine dernière par les European Gladiators a rassemblé une bonne vingtaine de jeunes, venus d’un peu partout en Wallonie, autour de Matthew Morris.