BOUSSU

De la poudre suspecte découverte dans une urne du bureau de vote de Hornu

De la poudre suspecte découverte dans une urne du bureau de vote de Hornu

Illustration. BELGA

Les opérations de dépouillement des votes ont été brièvement interrompues dimanche peu après 14h00 à Hornu à la suite de la découverte d'une enveloppe contenant une poudre blanche suspecte dans une urne, a indiqué le bourgmestre de Boussu, Jean-Claude Debiève.

Le bureau a pu reprendre ses activités après l'intervention de la Protection civile, qui a conclu que ni les personnes présentes, ni les bulletins de vote n'ont été contaminés.

L'enveloppe a été découverte vers 14h00 dans un bureau de dépouillement de l'École technique de Hornu alors que les assesseurs s'apprêtaient à procéder au dépouillement. Une poudre blanche s'est échappée du pli, suscitant quelques inquiétudes parmi les personnes présentes. Les opérations ont été immédiatement suspendues et le bureau a été confiné.

La Protection civile a alors été dépêchée sur place. Après analyse, il s'est avéré que ni les personnes présentes dans le bureau ni les bulletins contenus dans l'urne n'étaient entrés en contact avec la poudre. Le confinement a alors été levé et les opérations ont pu reprendre normalement. L'enveloppe suspecte fait quant à elle l'objet d'un examen plus approfondi.