FOOTBALL

Suspicion de fraude: Leko envisage des actions en raison du dommage fait à son image

Suspicion de fraude: Leko envisage des actions en raison du dommage fait à son image

Ivan Leko est inculpé pour blanchiment mais selon son avocat, il ne restera rien de cette présomption. Photo News

Ivan Leko, le coach du FC Bruges, envisage des actions pour répondre aux dommages occasionnés à son image ces derniers jours dans le cadre de l’enquête pour fraude, blanchiment et trucage de matches dans le football belge, a fait savoir son avocat Walter Van Steenbrugge jeudi soir dans l’émission Terzake sur Canvas.

Selon Me Van Steenbrugge, on soupçonnait au départ son client de corruption active et passive, ainsi que d’être membre d’une organisation criminelle mais il n’est rien resté de ces accusations. «La seule chose qui doit encore être expliquée est un paiement datant de 2015, bien avant qu’il ne soit entraîneur du FC Bruges. Il doit déterminer si une certaine somme d’argent a bien été déclarée mais il ne peut en aucun cas être question de blanchiment», estime Me Van Steenbrugge.

L’avocat souligne à quel point son client est affecté par tout ce qui lui arrive depuis mercredi. «Il a été mis en relation avec des concepts tels que fraude et trucage de match mais il ne s’agit en rien de cela. Quand il a compris le mal qu’on faisait à sa famille et à son image, il m’a demandé de l’aide. Il va falloir réparer cela», selon Me Van Steenbrugge qui envisage d’autres actions.