La tension a atteint des sommets par moments dans ce débat bastognard qui ne s’est pas résumé en un duel des Lutgen. Mais les échanges sont restés corrects, même si un rire peut parfois mal passer.