PORTRAIT | Mogi Bayat n’est pas un agent de joueurs «à la papa»

PORTRAIT | Mogi Bayat n’est pas un agent de joueurs «à la papa»

Après l’arrêt Bosman, les clubs sont devenus des sociétés d’import-export. Les agents sont devenus des «dealmakers». Un terme qui plaît à Mogi Bayat pour définir son job. Photo News

En Belgique, Mogi Bayat a compris plus vite que d’autres que la fonction d’agent de joueurs avait changé. C’est ce qui a fait sa réussite.