Suspicion de fraude dans le foot belge: Geens rappelle la création de la plateforme contre la manipulation des compétitions

Suspicion de fraude dans le foot belge: Geens rappelle la création de la plateforme contre la manipulation des compétitions

- Photo News

Le ministre de la Justice, Koen Geens, a commenté l’enquête ouverte sur des soupçons de fraudes dans le championnat de football belge. Il rappelle que le gouvernement a mis sur pied durant cette législature une plateforme nationale contre la manipulation des compétitions sportives.

Le «matchfixing» (le trucage des matches) mine l’intégrité du sport. La justice travaille en faveur d’un sport honnête», a indiqué M. Geens (CD&V) sur Twitter.

Il fait référence à la Plateforme nationale contre la manipulation des compétitions sportives mise en place pour combattre, détecter et sanctionner ces pratiques.

Elle rassemble les autorités fédérales et communautaires, les services d’enquête, dont le parquet fédéral, le régulateur des jeux de hasard, la Loterie nationale et le secteur du sport - le Comité olympique et interfédéral belge (COIB), le Belgian Paralympic Committee, de Vlaamse Sportfederatie, l’Association interfédérale du Sport francophone, l’Union royale belge des sociétés de football-association, la Fédération royale belge des sociétés de basketball et la Fédération belge de tennis (Tennis Vlaanderen et AFT).

Cette plateforme nationale et ses différentes parties prenantes mettent en ligne une page de signalement pour signaler un cas de (suspicion de) manipulation de compétition sportive. Toute personne qui constate des faits pouvant laisser penser qu’une compétition a été (ou va être) manipulée est invitée à le signaler via cette page. L’anonymat est garanti.