FOOTBALL

Suspicion de fraude dans le foot belge: perquisitionné, le Standard dit avoir étroitement collaboré avec la justice

Suspicion de fraude dans le foot belge: perquisitionné, le Standard dit avoir étroitement collaboré avec la justice

- Archives Photo News

Le Standard de Liège a également reçu la visite des enquêteurs ce mercredi.

«Ce matin, le Standard de Liège a fait l’objet d’une perquisition. Au terme de deux heures, les enquêteurs sont repartis en possession de tous les documents dont ils ont fait la demande spécifique», a indiqué le club. «Par sa collaboration étroite, le Standard de Liège entend aider la justice au mieux dans l’avancement de son enquête et espère que toute la lumière sera faite très rapidement», conclut le communiqué.

En tout, 44 perquisitions ont été menées ce mercredi matin en Belgique, par le juge d’instruction du Limbourg, dans le cadre d’une enquête sur de possibles faits d’organisation criminelle, blanchiment d’argent et corruption privée dans le cadre de la division 1A de football, a confirmé le parquet fédéral.

Celui-ci avait auparavant confirmé l’interpellation de Mogi Bayat, l’un des principaux agents de joueurs de football en Belgique, de l’ancien manager d’Anderlecht Herman Van Holsbeek, de l’actuel entraîneur du Club Bruges Ivan Leko et de deux arbitres belges de premier plan, Bart Vertenten et Sébastien Delferrière.