Mise sur pied en 2017, par L’Avenir, l’ASBL Générations solidaires a pour dessein d’accompagner et de soutenir des initiatives inspirantes de citoyens qui valorisent la solidarité tout en répondant à des besoins de société.

Lancé au début de cette année, le deuxième appel à projets a vu cent et deux dossiers analysés par un jury indépendant mis en place par la Fondation Roi Baudouin, par ailleurs partenaire de l’événement. Parmi les dix projets qui ont été nominés figure celui initié par les étudiants techniciens du Centre Asty-Moulin à Namur.

Baptisé Repair café Asty-Moulin, ce projet, qui a bénéficié de la collaboration des animateurs de la Maison de quartier Germinal, a été porté par Guy Brunin, professeur d’électromécanique, avec une dizaine de ses élèves de 4e année secondaire.

Organisé dans la Maison de quartier Germinal, située dans le voisinage direct de l’école, ce Repair café permet, en outre, de mieux intégrer l’école dans le quartier, mais aussi de renforcer positivement les liens avec les habitants du cru.

Des habitants qui sont invités, tous les deux mois environ, à venir avec leurs appareils défectueux pour les faire réparer par les jeunes étudiants et les bénévoles du quartier.

Premier projet du genre développé par une école technique, hors ses murs, le Repair café Asty-Moulin permet également aux élèves qui y participent de trouver du sens à leurs apprentissages, d’acquérir des compétences qui leur serviront, entre autres, dans leur vie professionnelle, d’être sensibilisés, de manière concrète, au gaspillage, mais aussi à l’intérêt qu’il y a à donner une seconde vie aux objets.

L’aspect intergénérationnel est encore un des points forts de ce projet.

Découvrez-le sur

www.generations-solidaires.be.