Il y a quelques semaines, Mathieu Meens a ouvert une boucherie à la ferme dans laquelle il ne vous propose que des viandes de races françaises particulières comme la charolaise, la limousine, la blonde d’Aquitaine, la Salers.

Ou encore la Simmenthal, la Parthenaise. Et un peu de Blanc Bleu Belge. Bref, dans les prairies de Mathieu la diversité est de mise! Le principal intérêt de toutes ces races c’est leur rusticité. Cela veut dire que ces vaches peuvent mettre bas sans l’aide d’un vétérinaire, sans césarienne, tout naturellement en prairie. Ce qui est aussi intéressant, c’est que ces races donnent des morceaux de viandes très différents: certains sont plus persillés que d’autres, certains sont plus goûteux. Chaque semaine dans la boucherie Mathieu et son épouse Jessica vous affichent la ou les race(s) que vous trouvez en comptoir. Cela veut dire que chaque semaine vous pouvez déguster des races différentes! N’hésitez pas à leur demander de vous réserver l’un ou l’autre morceau plus rare ou des abats qui sont savoureux une fois cuisinés. «Pour ce qui est des autres viandes dans le comptoir, je travaille avec la Ferme de la Waide de Blegny pour les viandes de porcs, avec de petits éleveurs pour l’agneau et les poulets arrivent d’Ardenne. En saison, comme je suis chasseur, je propose également du gibier que j’ai moi-même abattu». Ne pensez pas que cette succulente viande est hors de prix, il vous suffit de comparer avec les grandes surfaces et vous verrez que les producteurs sont souvent moins chers pour des produits de grande qualité.

Boucherie à la ferme Mathieu Meens

Rullen, 16 à Fouron Saint Pierre (sur la grand-route entre Warsage et Aubel).

0491 22 72 08

FB: Boucherie à la ferme Mathieu Meens