Ce samedi 21 octobre, c’est un répertoire pour le moins original qu’interpréteront, lors de leur gala, les musiciens de la Société Royale Philharmonique de Moustier: les musiques des grands classiques de Disney.

Il faut dire que la Philharmonie apprécie tout particulièrement de diversifier les styles de musique lors de ses concerts. «Actuellement, nous comptons près de quarante musiciens, et nous avons la particularité d’être un groupe assez jeune: le plus âgé a 60 ans et les plus jeunes ont une dizaine d’années», explique la présidente Jocelyne Bertoux. Il faut dire que la société musicale, qui existe depuis 1811, a misé sur la formation et l’apprentissage de la musique chez les enfants. «Nous proposons des cours de solfège, mais aussi d’instruments comme les percussions, les cuivres, la flûte, la clarinette, le saxophone… L’objectif est d’apprendre aux enfants à partir de 8 ans, à connaître la musique en vue de rejoindre la Philharmonie et de se produire en concert. Nous nous sommes classés en deuxième catégorie aux rencontres musicales organisées par la province du Hainaut.» La Société Royale Philharmonique de Moustier, dirigée par Nicolas Durant, est également un élément important dans la vie du village en étant, par exemple, l’une des chevilles ouvrières de l’organisation de la ducasse. «Pour ce gala, nous allons aussi collaborer avec l’école en invitant les élèves à jouer quelques saynètes entre les morceaux de musique. Les membres des Compagnons du Triolet, la troupe de théâtre qui dépend de la Philharmonie, seront intégrés dans le spectacle.» En plus de leur gala annuel, les musiciens organisent un festival musical en accueillant d’autres fanfares, mais aussi leur concert de Sainte Cécile.