Gradué en agronomie, Bernard Deconinck a repris la ferme familiale avec son épouse. Originaire de Flandre, le père, Frans, est arrivé en 1959 en Wallonie.

«Je suis venu en Wallonie quand j’avais 18 ans à peine. À cette époque, il était possible d’exploiter de plus grandes fermes que dans ma région natale » raconte le père. Au départ, la ferme ne produisait que du lait, mais depuis quelques années déjà, elle a opéré une reconversion totale pour se consacrer à la culture et au maraîchage de fruits et légumes bio. «Nous avions débuté avec les fraises, puis nous avons enchaîné avec les asperges. Depuis trois ans, nous cultivons les tomates et une grande variété de légumes explique-t-il. Nous avons débuté notre conversion bio il y a deux ans et au mois de décembre de cette année, nous obtiendrons la certification bio, ajoute Bernard Deconinck. Comme nous faisons de la vente directe, nous avons étendu notre gamme de légumes pour pouvoir satisfaire les clients le plus longtemps possible au fil des saisons ». Il aimerait néanmoins se spécialiser dans l’avenir dans quelques cultures bien précises, comme les asperges par exemple. Pour la saison d’hiver, il sera encore possible de se fournir en potirons, choux, salade de blé, mais aussi du mizuna, une sorte de salade japonaise. «Nous proposons tous les types de choux. Nous ajoutons à notre assortiment des épinards, des champignons et bien d’autres choses encore. Nous essayons également de cultiver des légumes que les autres ne font pas comme le kiwano par exemple, un concombre africain ». Bien que la ferme fasse de la vente directe, elle n’est pas ouverte tous les jours à la clientèle. Si vous voulez vous y rendre, mieux vaut vous renseigner auparavant, car l’ouverture dépend de l’état d’avancement des cultures.

Ferme de Gentissart

Rue de Gentissart 15, Marbais

0479 02 30 39 – Facebook