Enjeux, présentation des listes...

Les Virtonais ont été rejoint dans les 5 dernières minutes.

Annoncé comme l'affrontement entre les deux favoris de la série, ce match a tenu ses promesses, même si les occasions ont été rares au cours d'une première période durant laquelle c'est surtout l'organisation défensive des deux équipes qui a prévalu. La rencontre, qui mettait jusque-là en exergue la solidité des deux formations, s'est emballée après l'heure de jeu et les montées de Lazaar et Grain dans les rangs virtonais. Le premier a ouvert le score au terme d'un superbe mouvement, le second a signé les deux assists locaux, délivrant le second à destination de Lauriente à dix minutes du terme. Menant 2-0, Virton était bien payé car les Flandriens, emmenés par l'excellent Challouk, s'étaient procuré les plus belles occasions avant l'ouverture du score, Mertens ratant notamment l'immanquable devant Moris. Et si beaucoup croyaient le match plié, une belle frappe du solide gaucher Van Walle a cependant relancé le suspense à la 86e puis Mezine a arraché une égalisation méritée deux minutes plus tard.

L'Excelsior abandonne ainsi ses 6e et 7e points de la saison, après six journées. Ceux qui rêvaient d'un cavalier seul des Virtonais ont sans doute revu leur discours.