C’est une première du genre.Pour boucler l’épreuve de 39 km, il faudra au préalable se qualifier sur deux joggings de 12,7 km et 5,3 km.

Le jogging de Waret-la-Chaussée (Éghezée), qui connaîtra le samedi 13 octobre sa 4e édition, innove au niveau de la course à pied. Tout d’abord, l’épreuve comporte cette fois cinq courses, dont une pour les enfants à 13 h 30.

Les coureurs auront l’occasion de se tester sur des parcours très nature (entre trail et jogging) de 5,3 – 12,7 – 21 ou 39 km. « L’idée est de lancer un vrai challenge pour les coureurs qui apprécient le long et les paysages hesbignons» raconte Pascal Dotreppe, l’organisateur. D’où l’idée de permettre aux coureurs qui relèvent le défi d’accumuler les kilomètres des trois parcours à travers le Belfius Race.

Ils débuteront l’épreuve en participant au jogging de Waret-la-chaussée de 12,7 km à 13 h 45. « Contrairement aux coureurs du jogging classique, ceux du Belfius Race devront être impérativement rentrés pour 14 h 55. Soit 1 h 10 de course. Dans le cas contraire le challenge s’arrête alors pour eux.»

Par contre, s’ils entrent dans les temps, ils sont autorisés à courir alors le 5,3 km du Trophée des Boyards à 15 heures. Une course à réaliser en 30 minutes afin de prendre le départ du challenge de la Houppe, une très belle course nature de 21 km qui emprunte les plus beaux sentiers de toute la région.

Il va sans dire que chaque course peut évidemment se courir d’une manière indépendante, chacun à son rythme. Mais que pour réussir le Belfius Race, il faudra gérer et ne pas trop traîner.

Une course Bio-Trail

Organisé auparavant au profit du comité des fêtes du village, le jogging de Waret-la-Chaussée est désormais une organisation BioTrail, groupe de coureurs du Namurois (il compte une centaine de membres) qui partagent l’amour des beaux paysages et qui sensibilisent à la protection de l’environnement. Un groupe qui organise des entraînements deux fois par semaine au départ de Floreffe, encadrés par Étienne Van Gasse, ex-champion de Belgique de Trail et qui a réalisé un top 10 sur le très sélect Marathon du Mont-Blanc. Un groupe de coureurs qui s’entraîne sérieusement donc mais sans se prendre au sérieux.

Toutes les infos sur www.run-bouyards.be