FOOTBALL

Sans briller, le Standard remplit le contrat contre Akhisarspor: ce qu’il faut retenir du match (2-1)

Les Rouches n’ont pas brillé mais ils ont fait le principal en s’imposant à domicile face aux Turcs de l’Akhisar Belediyespor. Une première victoire sur la scène européenne obtenue grâce à des buts d’Emond et Djenepo.

Le Standard reprend des couleurs

Sans briller et devant des tribunes clairsemées, le Standard engrange son deuxième succès d’affilée après sa victoire à Ostende en championnat le week-end dernier. Une bonne nouvelle pour les Rouches après un mois de septembre difficile.

Dans l’autre match de ce groupe J, Séville effectuait un long déplacement dans le Caucase. Le quintuple vainqueur de la compétition a été surpris par Krasnodar (2-1).

Au classement, Krasnodar est invaincu et prend seul la tête avec six points. Séville et le Standard se partagent la deuxième place avec trois unité de moins.

Lors de la prochaine journée, le Standard recevra les Russes de Krasnodar tandis que Séville accueillera Akhisarspor.

Une seconde période insipide, les Turcs terminent à dix

Sans briller, le Standard remplit le contrat contre Akhisarspor: ce qu’il faut retenir du match (2-1)
BELGA

Mal sortis des vestiaires, les Liégeois se mettent en danger inutilement face à des Turcs volontaires et déterminés. Les hommes de MPH accumulent les mauvaises passes et les relances imprécises. Sevrés de ballon, Djenepo et Emond ne parviennent pas à s’exprimer.

Bien que les visiteurs monopolisent le cuir, leur jeu plutôt stéréotypé ne leur permet toutefois pas de se procurer des occasions dangereuses.

Un fait de jeu vient briser la monotonie de cette seconde période puisque Yumlu est exclu après un tacle illicite sur Carcela en fin de partie.

Deux coups de tête salvateurs pour mener au score

Après un premier quart d’heure passé dans un faux rythme total, le Standard a réussi à émerger sur un coup de coin de Carcela. Oublié au premier poteau, l’inévitable Renaud Emond donne l’avantage aux Rouches de la tête (1-0).

Dans la foulée, les Turcs s’offrent une grosse occasion avec un missile de Barbosa qui passe au-dessus du but défendu par Ochoa. Avertissement sans frais pour le Standard qui se laisse malgré tout endormir et se fait surprendre par Onur Ayik à la demi-heure (1-1).

Les Standarmen ne tardent pas longtemps avant de reprendre les commandes du match. La pépite liégeoise Djenepo fait bon usage d’un centre de Cavanda en le propulsant de la tête au fond des filets (2-1) avant le retour aux vestiaires.

Les compos: Pocognoli préféré à Fai

Hormis la présence de Sébastien Pocognoli, préféré à Colins Fai, le Standard a aligné une équipe attendue.

Du côté des Turcs d’Akhisarspor, Öztürk, Lopes, Yumlu, Osmanpasa, Vural, Kisa, Çeviker, Ayik, Josué, Hélder Barbosa et Seleznyov ont été alignés.