UCCLE

Né en 58, le Centre Culturel d’Uccle, premier de Belgique, fête aussi ses 60 ans

Né en 58, le Centre Culturel d’Uccle, premier de Belgique, fête aussi ses 60 ans

Le Centre Culturel d’Uccle a été conçu par Léon Stynen. CCU

Le CCU est né en 1958, comme l’Atomium. Il fête donc aujourd’hui les 60 ans de son ouverture. Le lieu, fonctionnaliste, a été conçu par l’architecte Léon Stynen. Une expo retrace son histoire.

L’Atomium est le bâtiment le plus emblématique de la fameuse année 1958 à Bruxelles. Mais un autre lieu remarquable fête ses 60 ans cette année: le Centre Culturel d’Uccle (CCU). Au-delà de son architecture fonctionnaliste, l’endroit restera le premier centre culturel à avoir ouvert en Belgique.

Né en 58, le Centre Culturel d’Uccle, premier de Belgique, fête aussi ses 60 ans
Léon Stynen, architecte et concepteur du CCU en 1958. CCU
Le CCU est l’œuvre de l’architecte anversois Léon Stynen, qui est en 1958 directeur de La Cambre. Le bâtiment, plusieurs fois modifié au cours des décennies, «exprime toujours avec élégance l’essentiel des idées novatrices de son architecte, moderniste autour des années 1930 et fonctionnaliste dès les années 50», estime le CCU dans un communiqué. Stynen est aussi le concepteur des casinos d’Ostende, de Knokke, de Blankenberge et de Chaudfontaine, ainsi que de deSingel, à Anvers.

À l’occasion des 60 ans de l’inauguration, le 4 octobre 1958, une expo sera lancée à cette même date. Elle retrace l’histoire du bâtiment, des lieux, du mobilier, des décors, ainsi qu’aux usages «parfois surprenants» de ce lieu. L’occasion aussi de retracer les 60 ans du mensuel communal Wolvendael, 642 numéros au compteur.

+ Vernissage de cette double expo au CCU ce 4/10 de 18h30 à 20h. Expo gratuite ouverte aussi les 5, 6, 7/10 de 14h à 18h, puis accessible au public assistant aux activités avant et après celles-ci. Adresse: 47 Rue Rouge à 1180 Uccle.