ITALIE

Crise des migrants: un maire pionnier de l’accueil des migrants arrêté en Italie

Crise des migrants: un maire pionnier de l’accueil des migrants arrêté en Italie

Domenico Lucano AFP

Le parquet de Locri (sud) a annoncé mardi l’arrestation de Domenico Lucano, maire de Riace, un village pionnier dans l’accueil des réfugiés dans le sud de l’Italie, soupçonné d’aide à l’immigration clandestine.

Le parquet a ordonné un placement aux «arrêts domiciliaires» contre M. Lucano, soupçonné également d’irrégularités dans l’octroi des financements pour le ramassage des ordures de son village, selon un communiqué des autorités judiciaires.

M. Lucano est accusé d’avoir organisé des mariages de convenance entre des habitants de son village et des femmes étrangères afin de leur obtenir un titre de séjour.

Le communiqué cite des extraits d’écoutes téléphoniques dans desquelles M. Lucano semble effectivement agir, en connaissance de cause, contre la loi en vigueur, qualifiée de «stupide».

«Je vais vous faire la carte d’identité, je suis hors-la-loi, je suis hors-la-loi car pour faire la carte d’identité je devrais avoir un permis de séjour encore valable. En plus vous devriez démontrer que vous résidez à Riace, que vous avez une habitation à Riace, […] j’assume la responsabilité et je vous dis que ça va», dit-il ainsi à une femme étrangère dans une conversation enregistrée par les enquêteurs, selon le parquet.

Dans une seconde conversation citée, il suggère à une Nigériane un mariage de convenance. «Vous savez quelle est selon moi la seule possibilité? Que vous vous mariiez, comme a fait Stella. Stella a épousé Nazareno, je suis responsable de l’état civil, le mariage avec un citoyen italien je le célèbre tout de suite», dit-il.