MONT-DE-L’ENCLUS

Mont-de-l’Enclus; Jean-Pierre Bourdeaud’Huy rempile pour un troisième mandat

Découvrez ce dimanche 14 octobre 2018 les résultats des élections communales à Mont-de-l’Enclus. Le bourgmestre sortant est Jean-Pierre Bourdeaud’Huy (MR). Les principaux candidats têtes de liste sont Jean-Pierre Bourdeaud’Huy (MR), Jordan Renard (ACE).

 

 

Avec 71 % des votes, c’est, à nouveau, une vague libérale qui a traversé la commune de Mont-de-l’Enclus. Cela signifie que le parti renforce encore plus sa majorité absolue avec un siège en plus qu’en 2012 : 10 sièges pour le MR et 3 sièges pour l’ACE.
Une nouvelle victoire pour le bourgmestre Jean-Pierre Bourdeaud’Huy qui garde un score plus ou moins au statut quo. En 2012, il faisait 1029 voix. Six ans plus tard, c’est du haut de ses 1036 voix qu’il rempile pour un troisième mandat de bourgmestre au sommet de la Wallonie picarde.

Sont élus pour le MR: Jean-Pierre Bourdeaud'Huy, Philippe D'Hondt, Magda Mas,Denis Detemmerman, Christel Verschuere, Virginie Weytsman, Marnix Verstraeten, Frederika Buckens, Willy Monnier, Martin Provoyeur. 

Sont élus pour l'Alternative Citoyenne Enclusienne: Jordan Renard, Mélanie Deblauwe et Virginie Guemjom. 

Voilà ce que nous écrivions avant ce dimanche électoral:

On ne le répétera jamais assez: la démocratie a eu chaud au Mont-de-l’Enclus! Alors qu’on ne croyait qu’en une unique liste pour le prochain scrutin – ce qui aurait rendu les débats du conseil communal très (trop) lisses -, la liste Alternative Citoyenne Enclusienne s’est positionnée comme la relève d’une opposition en mauvaise posture. Un soulagement. Et ce, même pour la majorité MR qui jugeait la voix d’une minorité nécessaire pour assurer une démocratie saine au Mont.

L’opposition compte s’élever contre la stagnation dans laquelle la commune, selon elle, se trouve. Il est vrai qu’en seconde partie de la mandature, peu de projets concrets ont été réalisés. La faute, notamment, à la faillite de l’entrepreneur responsable de l’élaboration de l’espace sportif pensé et rêvé depuis plusieurs années.

Celui-ci verra-t-il enfin le jour lors de la législature 2018-2024?

Sera-t-il une renaissance face à l’endormissement que la commune de Mont-de-l’Enclus subit?

Un village dortoir, une image qui colle à la peau de l’entité. Pourtant, les fêtes des voisins, les fêtes de Septembre, le W-festival, les kermesses d’Anseroeul sont bien existants et semblent en pleine expansion. La liste ACE, composé essentiellement de novices en politiques, en veut plus. Davantage d’engagement citoyen ne peut qu’être positif pour le Mont, d’autant plus lorsqu’on voit les chaises vides à répétition derrière le banc des journalistes lors des séances du conseil communal.

Peut-être seront-elles bientôt occupées par, notamment, deux anciens qui quittent l’hémicycle enclusien: l’actuel échevin des Travaux Guy Weytsman et Noël Geurts, bourgmestre pendant 12 ans et échevin pendant 16 ans.

Un vieux chêne s’en va alors qu’une jeune pousse pourrait bien venir titiller le Mont du MR: la liste ACE est menée par Jordan Renard, 21 ans.