« Rien de pervers à voir naître son désir »

«Le Sacre et l’Éveil» réunit deux œuvres qui avaient quelque chose de révolté en elles: «Le Sacre du printemps» et «L’Éveil du printemps». Pierre Bolle

«Le Sacre et l’Éveil», la nouvelle création du Vilar, célèbre la jeunesse tout en dénonçant cette société qui l’étrangle et n’accepte pas la singularité.