Une carcasse de sanglier à Weyler?

Une jeune fille a trouvé ce qu’elle pense être une carcasse de sanglier, lundi soir, près de Weyler. natureimmortal – Fotolia

Lundi soir, une jeune fille aurait trouvé une carcasse de sanglier à Weyler (Arlon). Le DNF devait se rendre sur les lieux hier soir.

Lundi soir, une jeune fille qui se promenait avec son chien dans la campagne près de Weyler, a trouvé une carcasse de sanglier. La maman de la jeune fille a prévenu le DNF (département nature et forêts), mardi matin.

Hors du périmètre

Cette carcasse se trouve hors du périmètre de sécurité de 63 000 hectares. « La localisation donnée par téléphone n’étant pas assez précise, le DNF prélèvera la carcasse en fin de journée, en compagnie de la jeune fille, qui pourra leur indiquer le lieu précis», informe mardi sur le temps de midi, Pierre Wiliquet, porte-parole du cabinet du ministre René Collin.

«La jeune fille a vu quelque chose en état de décomposition, si cela se trouve, ce n’est même pas un sanglier, ajoute Pierre Williquet. Si c’est un sanglier, les agents du DNF prélèveront la carcasse et désinfecteront la zone. » Des analyses seront ensuite effectuées, dont les résultats seront connus d’ici trois jours.

Il y a toutefois peu de chances que le sanglier (si c’est bien un sanglier) de Weyler soit porteur de la peste porcine, étant donné que les neuf premières carcasses atteintes du virus ont été retrouvées dans un rayon de 200 mètres, près de Buzenol (Étalle). Cinq nouveaux cas de sangliers infectés ont été détectés, tous dans la région d’Étalle.

« Il est important de retrouver un maximum de carcasses de sanglier porteuses du virus pour réduire la zone et procéder à l’extinction de tous les sangliers dans cette zone afin d’éradiquer le virus », souligne le porte-parole du ministre René Collin.

Il rappelle par ailleurs comment procéder si on trouve une carcasse de sanglier:

– Ne pas toucher la carcasse, pour ne pas devenir porteur du virus et risquer de propager l’épidémie. Rappelons que le virus de la peste porcine n’a aucun impact sur l’homme;

– Appeler le 1718 (call center de la Région wallonne) et donner une localisation précise de la carcasse.