Des motos à perte de vue occupent l’ancien garage Thiry. Quelque cent véhicules Vespa, Mobylette, Solex, Flandria, Gillet, FN ainsi que deux voitures, une DKW coupée cabriolet de 1936 et une DKW 3 = 6 de 1954.

Autant de véhicules entreposés dans ce lieu rempli d’histoires. Une collection initiée en 1960 par Marcel Thiry, propriétaire du garage où il a entrepris sa première restauration de moto en 1964. À son décès en mai 2017 à l’âge de 86 ans, c’est le mécanicien Jacky Vansuypeene qui a repris le travail de restauration. «J’ai travaillé pendant 25 ans aux côtés de Marcel. J’ai continué logiquement à son décès, avec l’aide de Dominique Richet dans l’atelier, et de Grégory Balant qui s’occupe de la communication » explique Jacky Vansuypeene. C’est que le travail ne manque pas avec 150 modèles en attente d’être restaurés. Des véhicules récoltés par Marcel Thiry depuis l’âge de 20 ans notamment auprès des ferrailleurs de la région. «Nous avons travaillé 450 heures pendant quatre ans pour le dernier modèle que nous venons de restaurer. Une moto Gillet 500 Bol d’Or. » Aucun de ces véhicules n’a jamais été vendu. «On fait des échanges de doubles pour enrichir la collection. Le but de Marcel était de faire la démonstration des véhicules qui circulait dans la région à des époques précises » poursuit Jacky Vansuypeene. Des véhicules dont beaucoup sont en état de marche et retrouvent le bitume pour le plaisir des collectionneurs et chaque année lors du Circuit des Ardennes. Une collection ouverte au public trois fois par an ou sur demande. L’entrée est gratuite selon la volonté de son fondateur. Une quinzaine de modèles sont également exposés en permanence sur le site de l’Autoworld à Bruxelles.

Collection Thiry

La Motocyclette d’autrefois

4, rue de Neufchâteau

www.collection-thiry.be