La placomusophilie, c’est la collection des plaques de muselets de champagne plus couramment appelés capsules de champagne mais également les capsules de crémant mousseux, cava etc.

C’est ce virus qui a piqué Raoul Dieudonné il y a environ deux ans. «C’est à l’occasion d’une escapade en Champagne que j’ai reçu dans une cave 8 plaques et c’est à partir de là que je me suis passionné. Je dois avouer que ce n’est pas ma seule collection…» À la suite de cela, Raoul cherche un club dans la région liégeoise et n’en trouve pas. «Qu’à cela ne tienne avec l’aide de quelques amis nous avons créé un club constitué en ASBL sous le nom de LIEGECAPS. En octobre 2017, j’ai mis sur pied une bourse pour les placomusophiles à Liège et une autre sera organisée le 13 octobre prochain.»

Il existe de très nombreux clubs en France bien évidemment mais aussi en Flandre. «Les collectionneurs français et autres connaissent mieux les villes flamandes comme Coxyde ou Roeselare car des bourses sont régulièrement organisées par les clubs de ces villes et ont fait réaliser des capsules de leurs clubs. Notre club aimerait aussi, à terme, réaliser une capsule à l’effigie du Perron de Liège».

Les buts de cette ASBL sont de faire connaître la placomusophilie, de permettre aux collectionneurs de se retrouver pour faire des échanges, de promotionner le champagne en Wallonie, car Raoul aime aussi savourer une coupe, et aussi de promouvoir Liège en champagne ainsi que partout où il y a des collectionneurs.

«Notre club est évidemment ouvert à de nouveaux membres que nous serons heureux d’accueillir», rappelle Michel qui lui collectionne ces plaques depuis plus de cinq, «je n’hésite à demander aux restaurateurs, hôteliers ou amis de me les garder».

Raoul Dieudonné, président de l’ASBL Liegecaps

Rue F.Stevens, 26

0486 726 753 après 18 h ou le week-end