FOOTBALL

Anderlecht s’impose sur le fil face au Standard: voici ce qu’il faut retenir du clasico

Mal en point avant le clasico de ce dimanche après-midi, Anderlecht a rassuré quelque peu ses supporters en s’imposant à domicile face au Standard.

Dans un contexte tendu – les Mauves sortaient de deux défaites de rang (face à Genk et Spartak Trnava) et les Rouches venaient tout juste d’être corrigés sévèrement par le FC Séville en Europa League (5-1) - le clasico de ce dimanche a permis aux Bruxellois de sortir (momentanément) de la crise.

Voici ce qu’il faut retenir du match.

La première titularisation de Lestienne, Dimata sur le banc

De retour en Belgique après avoir notamment joué au PSV, Kazan et Malaga, Maxime Lestienne a été titularisé pour la première fois de la saison, ce dimanche après-midi, en lieu et place de Paul-José Mpoku.

A l’inverse Landry Dimata, l’attaquant anderlechtois est resté sur le banc, Hein Vanhaezebrouck préférant miser sur un trio offensif composé de Ryota Morioka, Pieter Gerkens et Ivan Santini.

L’efficacité du Standard en 1ère mi-temps

Bien qu’Anderlecht se soit sans doute créé les plus belles occasions en début de match, c’est bel et bien le Standard qui a inscrit le premier but de la rencontre.

Plus efficaces que leurs adversaires du jours, les Liégeois ont ainsi profité de leur première grosse occasion pour débloquer le marquoir. Moussa Djenepo profitant d’une passe en profondeur de Sébastien Pocognoli (et d’une belle feinte de corps de Mehdi Carcela) pour tromper Thomas Didillon (45e) peu avant le retour aux vestiaires.

L’incroyable égalisation d’Ivan Santini

Dos au mur, les Mauves ont alors dominé toute la seconde période. Avec, en point d’orgue, l’égalisation incroyable d’Ivan Santini.

Reprenant de volée un corner mal dégagé par la défense liégeoise, l’attaquant des Mauves a régalé tout le stade Constant Vanden Stock en trompant Guillermo Ochoa d’une lointaine reprise de volée.

La délivrance anderlechtoise via Bubacarr Sanneh

Acculés dans son camp, les Liégeois n’ont jamais été capables de réagir. A l’inverse, les Bruxellois, motivés comme jamais par leur retour aux affaires, ont poussé jusqu’au terme de la rencontre. Avec, comme récompense, le but de la victoire signé Bubacarr Sanneh.

Anderlecht souffle, le Standard grimace

En s’imposant (logiquement) sur le fil, les hommes de Hein Vanhaezebrouck, qui restaient sur deux défaites d’affilée, soufflent un peu et évitent le pire en restant à 6 points du leader brugeois, vainqueur de Gand un peu plus tôt dans la journée.

A l’inverse, le Standard, qui en termine avec une semaine pourrie, cale au classement général et voit peu à peu s’échapper le top 6. Pour les Liégeois, c’est clair, il faudra réagir dès dimanche prochain, face à Ostende.