CYCLISME

Philippe Gilbert s’offre une victoire pour son retour sur les routes

Philippe Gilbert s’offre une victoire pour son retour sur les routes

Philippe Gilbert, ici au départ de la course. BELGA

Philippe Gilbert a remporté le Grand Prix d’Isbergues, dimanche en France.

Huit semaines après sa lourde chute au Tour de France, Philippe Gilbert (Quick Step Floors) a effectué un retour gagnant à la compétition en s’imposant dimanche au Grand Prix d’Isbergues (1.1) dans le Nord de la France.

En s’élançant dimanche midi dans le Grand Prix d’Isbergues, Philippe Gilbert était déjà très content d’à nouveau épingler un dossard sur son maillot au Grand Prix d’Isbergues malgré des conditions météo plus qu’automnales. Sans répères, avec seulement deux semaines d’entraînement spécifique au terme d’une rapide guérison de sa fracture d’une rotule, consécutive à une lourde chute au Tour de France, le coureur de Quick-Step Floors a très vite trouvé de bonnes sensations dans le Nord. Il a intégré l’échappée décisive de 18 rescapés des rafales de vent et de la pluie battante qui a inondé Isbergues et sa région.

Le Français Christophe Laporte (Cofidis) a lancé une cinglante attaque à 13 kilomètres du but que seul Gilbert a pu accrocher. Les deux hommes, pris en chasse in extremis par le Français Florian Sénéchal (Quick Step Floors) dans le dernier kilomètre, se sont présentés pour le sprint final dont a facilement émergé Philippe Gilbert. Le Liégeois a signé à Isbergues son premier succès individuel de la saison et la 68e victoire de son équipe en 2018.

«Je m’étais déjà classé 2e en 2006 à Isbergues», a indiqué Philippe Gilbert. «Ma participation en 2018 avait une saveur particulière car elle représentait pour moi un retour à la compétition après ma chute au Tour de France.» Philippe Gilbert avait lourdement chuté dans la descente du Portet-d’Aspet dans la 16e étape du Tour de France et avait été contraint à l’abandon.

«J’ai travaillé énormément pour revenir et j’étais déjà très heureux d’être au départ dimanche midi. La course a été très dure, dans une température de 7 degrés, mais j’ai tenu à être à l’avant constamment. Les hommes forts ont fait la différence dans la finale. Je suis donc très heureux de m’être imposé. Cette victoire est, qui plus est, la première de ma saison.»

Gilbert s’était fracturé la rotule gauche lors d’une chute dans un ravin, au cours de la 16e étape du Tour de France. C’est sa première victoire de la saison.