Insultes à Prévot et apologie du nazisme sur un passage piéton

DR

Des propos insultants visant Maxime Prévot ont été tagués samedi sur un passage piéton dans la périphérie de Namur, a indiqué le bourgmestre sur sa page Facebook. Aucune plainte ne va cependant être déposée, a-t-il précisé à l’agence Belga.

Le tag indique «Vive Adolf, Prévot t’es un fils de grosse pute».

«Je suis dépité et en même temps énervé», a réagi le mayeur. «Franchement, c’est de plus en plus lamentable. Et en plus, dégradation de l’espace public. Il faut vraiment être passionné par ce que l’on fait pour sa ville. Heureusement, c’est mon cas et j’y puise ma force d’avancer et de concrétiser des projets pour tous. Car j’aime Namur.»

Affichant le hashtag #laBêtiseNeGagneraPas, M. Prévot a aussi lancé un nouvel appel au calme, en ajoutant «STOP à l’escalade de méchanceté et d’agressivité».

Pour le bourgmestre, déposer plainte «ne permettra pas de retrouver ceux qui ont fait ça et la police a autre chose à faire».

La campagne pour les élections communales est particulièrement tendue dans la capitale wallonne. Mi-aout, la tête de liste du CDH avait déjà été aspergée de sauce sur une brocante. La semaine dernière, le siège namurois du MR a été vandalisé, tandis que l’ancien bourgmestre, Jean-Louis Close, a été agressé en rue début septembre.