«Pas trop stressée», Charlotte, élève de 6e année à l’école de Bouge Moulin-à-vent a pris la parole devant le parterre d’autorités, d’anciens combattants et de Namurois lors de la cérémonie du souvenir.