BELGIQUE

Willy Borsus retire sept licences d’exportations d’armes à la FN Herstal

Willy Borsus retire sept licences d’exportations d’armes à la FN Herstal

REPORTERS

Le ministre-président wallon Willy Borsus (MR) a retiré sept licences d’exportations d’armes à la FN Herstal.

Celles-ci, qui concernent de l’armement militaire à destination de l’Arabie saoudite, avaient déjà été suspendues par le Conseil d’État à la fin du mois de juin dernier, rapporte L’Echo de samedi.

En octobre dernier, la FN, entreprise publique d’armement détenue à 100% par la Région wallonne, avait reçu l’autorisation de M. Borsus d’exporter des armes militaires vers l’Arabie saoudite, le premier client des armes wallonnes avec 153 millions d’euros de commandes en 2017.

Fin de l’année dernière, la Ligue des droits de l’Homme et la Coordination nationale d’action pour la paix et la démocratie (CNAPD) avaient ensuite introduit une série de recours devant le Conseil d’État, en demandant une annulation des licences.

Cette juridiction avait finalement suivi cette demande en juin, pointant une série de dysfonctionnements dans la procédure de contrôle menée par la Région wallonne, notamment en matière de respect des droits de l’Homme.