Initié par la Pairi Daiza foundation, le projet Nassonia, destiné à créer un sanctuaire naturel dans une forêt, fut sans conteste le dossier de la mandature.