MONDE

Pierre, étudiant belge aux États-Unis, prêt pour l’arrivée de l’ouragan: «C’est plutôt l’après qui m’angoisse»

Pierre, étudiant belge aux États-Unis, prêt pour l’arrivée de l’ouragan: «C’est plutôt l’après qui m’angoisse»

Wilmington, en Caroline du Nord, fait partie des premières villes touchées. Pierre, lui, attend encore. AFP

Pierre est étudiant et se trouve actuellement aux États-Unis. Pour ce Belge originaire de Genappe, le passage d’un ouragan au-dessus de sa tête est une première. Mais il est prêt.