CYCLISME

VIDÉO | Cuissard arraché et fesses écorchées: le calvaire de Fabio Aru au Tour d’Espagne

La chute de Fabio Aru dans la 17e étape du Tour d’Espagne restera assurément un des moments forts de la Vuelta.

Remportée de main de maître par le Canadien Michael Woods, l’étape qui menait, hier, au Balcon Bizkaia a aussi été marquée par la chute impressionnante de Fabio Aru.

Tombé à l’approche de la dernière ascension de la journée en compagnie de l’Autrichien Hermann Pernsteiner, l’ancien champion d’Italie, qui s’en est pris à son staff technique avant de reprendre son vélo, a terminé l’étape avec un cuissard entièrement déchiré et d’énormes écorchures sur les jambes, les fesses et les bras.

Finalement 84e de l’étape d’hier soir, Fabio Aru, qui a perdu plus de 14 minutes dans sa mésaventure, se retrouve désormais à la 18e place au classement général.

Très en colère sur le coup, le leader de l’équipe UAE Team Emirates a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux plus tard dans la soirée : « Je présente mes excuses pour la réaction que j’ai eue, mais j’ai réagi sous le coup de l’adrénaline et de la peur. Tomber à 70 km/h est effrayant. L’important est que rien de grave ne soit arrivé. »