Bastogne

La Commune de Bastogne attaque Jean-Pierre Lutgen pour diffamation

La Commune de Bastogne attaque Jean-Pierre Lutgen pour diffamation

Jean-Pierre Lutgen attaqué pour diffamation EdA

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose Jean-Pierre Lutgen, le patron d'Ice-Watch, à la Commune de Bastogne dans un dossier d'urbanisme.

La campagne est décidemment bien lancée à Bastogne. Hier, lors de la présentation de la liste des Citoyens Positifs, Jean-Pierre Lutgen avait assuré que le Premier échevin Philippe Collignon était inculpé tout comme lui. Philippe Collignon avait réagi hier après-midi, fustigeant les propos du patron d'Ice-Watch : « C’est totalement faux. Jean-Pierre Lutgen a déposé plainte contre moi, mais, ni le juge d’instruction, ni le procureur du roi ne m’ont inculpé. Bien au contraire, la chambre du conseil a rendu un jugement qui me blanchit totalement. »

Et ce matin, Jean-Pierre Lutgen a réitéré ses propos sur les ondes de la RTBF, affirmant une nouvelle fois que Philippe Collignon était inculpé. 

À LIRE  | Jean-Pierre Lutgen: «Soit on garde le parking, soit on part»

La Commune vient de réagir à cette nouvelle déclaration par le biais d'un communiqué, en annonçant le dépôt d'une plainte envers le Manager de l'année 2017 : "Vu ses mensonges à répétition, mettant en cause l’honneur de Philippe Collignon, une plainte pour diffamation sera déposée."

À LIRE | Jean-Pierre Lutgen en appel contre le renvoi en correctionnelle

D'après nos informations, Philippe Collignon n'est en effet aucunement inquiété par la justice.

Jean-Pierre Lutgen reste, lui, inculpé pour plusieurs infractions urbanistiques et outrage à agent de l’Urbanisme d’Arlon. Il a été renvoyé  en correctionnelle, mais est actuellement en appel, ce qui lui permet de se présenter lors des prochaines élections communales de Bastogne. 

Le dossier à la base de cette saga concerne un parking jouxtant les bureaux Ice-Watch qui ne respectait pas les normes urbanistiques.