VIRTON

43 croix plantées, pour autant de pertes d'emploi, à l’entrée de l’usine Jindal à Latour

43 croix plantées, pour autant de pertes d'emploi, à l’entrée de l’usine Jindal à Latour

La direction de l’usine Jindal a programmé l’arrêt d’une ligne de production.

Depuis ce matin, les travailleurs de Jindal (Latour) ont, comme ils disent «planté le décor»: 43 croix sont installées à l’entrée de l’usine. Elles représentent les 43 pertes d’emploi annoncées par la direction suite à une prochaine restructuration.

La direction de l’usine a programmé l’arrêt d’une ligne de production. Elle serait transférée à Brindisi. «Cela représente une production de 7 à 8 00 tonnes qui partent vers l’Italie», expliquent les syndicats.

L’action menée ce jour est symbolique. Il n’y a pas encore d’arrêt de travail programmé, mais la situation est inquiétante pour les 340 travailleurs actuellement occupés sur le site.

L’action décidée par les travailleurs est soutenue par le front commun syndical qui dit encore manquer de visibilité pour l’avenir de l’entreprise.

Découvrez plus d'informations dans l'Avenir Luxembourg de ce jeudi 13 septembre.