FORMULE 1

Kimi Räikkönen quittera Ferrari à la fin de la saison, son successeur déjà connu

Kimi Räikkönen quittera Ferrari à la fin de la saison, son successeur déjà connu

A 38 ans, Kimi Räikkönen s’apprête à quitter Ferrari en fin de saison. AFP

Le Finlandais, champion du monde de Formule 1 en 2007, quittera Ferrari à la fin de la saison 2018, a annoncé mardi l’écurie italienne.

La Scuderia Ferrari a annoncé mardi que Kimi Räikkönen quittera l’écurie à la fin de la saison. Son successeur est le Monégasque Charles Leclerc, dont le Finlandais occupera le baquet chez Sauber en 2019!

Kimi Räikkönen, 38 ans, avait rejoint une première fois Maranello en 2007, saison au terme de laquelle il avait remporté son seul titre mondial à ce jour, et le dernier titre pilotes de l’écurie au cheval cabré.

Il avait quitté la Formule 1 à l’issue de la saison 2009, pour y revenir en 2012 chez Lotus, avant de retrouver «son» volant Ferrari en 2014.

Malgré 12 podiums il n’a remporté aucune victoire depuis, signant deux pôles à Monaco et la semaine dernière à Monza.

«

Kimi a joué un rôle décisif dans la croissance de l’équipe et en même temps, a toujours joué le jeu. En tant que champion du monde pour la Scuderia, il sera toujours membre de l’histoire et de la famille de Ferrari.

»

Kimi Räikkönen, dont le palmarès comprend vingt victoires en Grand Prix, est actuellement troisième du championnat du monde avec 164 points, derrière le Britannique Lewis Hamilton (256 points) et son coéquipier allemand Sebastian Vettel (226 points). Il reste sept Grand Prix à disputer.

Ferrari a annoncé dans le communiqué que son contrat n’allait pas être renouvelé pour une saison supplémentaire, ouvrant ainsi la voie au jeune Monégasque de 20 ans Charles Leclerc (Sauber), qui occupera en effet le baquet 2019 aux côtés de Vettel.

«Au cours de ces années, la contribution de Kimi à l’équipe, comme pilote et pour ses qualités humaines, a été essentielle», écrit Maurizio Arrivabene, le team principal de la Scuderia, dans le communiqué.

«Il a joué un rôle décisif dans la croissance de l’équipe et en même temps, a toujours joué le jeu. En tant que champion du monde pour la Scuderia, il sera toujours membre de l’histoire et de la famille de Ferrari. Nous remercions Kimi pour tout ça et nous lui souhaitons un bel avenir, ainsi qu’à sa famille...»