Prenez une cinquantaine de joviaux camarades. Flanquez chacun d’entre eux d’un biclo. Sur une jolie piste asphaltée, en plein cœur d’un vallon, laissez-les se mouvoir à francs coups de pédales.

Puis écoutez les rires rebondir sur les eaux. Ça ne ressemblerait pas à un début de bonheur, ça, mon brave monsieur? À l’ACA (Association cyclos Andenne), on en est sacrément convaincu. Et on s’attelle, chaque week-end que Dieu fait – entre février et octobre, à tout le moins -, à mettre la recette en pratique. «Généralement, le samedi, on va rouler à l’extérieur pour faire honneur à l’une des nombreuses balades proposées par la Fédération francophone belge de cyclotourisme, explique Marcel Renotte, président de l’association. On réserve le dimanche matin pour des petits circuits entre nous, en partance du complexe sportif d’Andenne.»

Si les membres de l’ACA participent, régulièrement, aux activités mises en places par les autres clubs de la région, cela ne les empêche en rien de proposer, à leur tour, quelques délicieuses balades. «On en organise 5 grosses par an: le parcours souvenir Gilbert Philippe, la flèche andennaise, Andenne-Aywaille-Andenne, la Namuroise et, pour la première fois en 2019, la route d’André Mouton, en l’honneur de notre président d’honneur. Tous nos affiliés mettent la main à la pâte pour faire de ces événements une réussite», se réjouit le président. Le tout, cela va de soi, dans une perpétuelle bonne humeur: «On est avant tout là pour décompresser et passer de francs moments de camaraderie. Tout le monde se connaît bien et l’ambiance est excellente. Il est d’ailleurs assez commun de finir nos balades avec un bon petit verre bien mérité!»

Envie de rejoindre l’ACA pour la saison à venir?

Rendez-vous sur le site www.cyclandenne.com.