Petite promenade dans les vergers de Georges Leclerc qui nous parle des Fruits d’Ici une charte à laquelle il a adhéré. Pour rappel: La charte Fruits d’ici a été lancée par les producteurs wallons de pommes et de poires en réaction à l’embargo russe.

Fruits d’ici propose des fruits et des produits transformés par les producteurs et exemptés de tout résidu de pesticides. Ce circuit court vise à rapprocher le producteur et le consommateur, en limitant le nombre d’intermédiaires au seul commerçant et garantit une fraîcheur maximale. «Les ambitions de la charte sont multiples. Tout d’abord, faire en sorte que les fruiticulteurs wallons soient moins soumis aux variations et aux crises des marchés internationaux. Ensuite, offrir des fruits sains et équitables, tout en proposant un mode de commercialisation plus durable. En contrepartie, nous nous engageons à assurer une origine locale; une distribution locale à produire des fruits contenant une quantité quasi nulle de pesticides mais aussi un prix équitable.» Pour Georges Leclerc, cela signifie qu’à partir du moment où le fruit commence à se former il n’utilise plus que des produits bio pour traiter ses fruits. «Le label «Fruits d’Ici» contribue grandement à la rentabilité de mon exploitation, explique Georges et ça me permet d’avoir un contact direct avec mes clients, ce qui n’est pas à négliger.» Chez Georges vous trouverez des pommes dont les Jonagold, Boskoop, Elstar, Golden, Cox Orange, Golden, Coxybelle, etc. Ou des poires Conférence, Doyenne du Comice, Durondeau, ou les plus locales St Remy, Legipont, etc. Cerise sur le gâteau: vous pouvez acheter des cubis de jus de fruits qu’il produit dans un atelier qu’il a mis sur pied avec quelques autres fruiticulteurs. Vous y trouvez aussi du sirop, des confitures.

Georges Leclerc

Affnay, 6 – 04 376 61 54