«J’avais deux voisins apiculteurs, dont un est décédé. Ses ruches ont donc été enlevées et il n’y avait plus une seule abeille.

Je me suis donc dit que c’était l’occasion de m’y mettre. D’autant que rares sont les jeunes qui s’intéressent à ça», explique Amaury Renard. C’est comme ça que le jeune homme de 26 ans s’est lancé dans l’apiculture, après avoir suivi une formation, en 2011. Sa compagne, Justine Giltaix l’a ensuite rejoint en 2016. Aujourd’hui, le couple s’occupe d’une vingtaine de ruches installées majoritairement à Neupré mais aussi à Amay. Ils produisent du miel toutes fleurs et également cette année, un miel tout à fait particulier: du miel de miellats. «Cela est dû à la canicule de cet été. En fait, le miellat est un liquide épais et visqueux sécrété par des insectes qui se nourrissent de la sève de certains végétaux. Ils la rejettent ensuite sous forme de gouttelettes, qui vont être récoltées, entre autres, par les abeilles. Et c’est un miel avec des vertus assez fantastiques.»

Outre le miel, le couple réalise aussi des produits dérivés à base de miel comme du baume à lèvres, du savon, des bonbons au miel, de la crème de jour ou encore des bougies parfumées. «Et nous privilégions au maximum l’utilisation de produits le moins impactant pour l’environnement. Nos bougies, par exemple, ont des mèches en bois et sont faites avec de la cire végétale.» Les produits de L’abeille au bois dormant sont à retrouver principalement sur les marchés comme le Circ’Huy court à Huy, le petit marché de Villers-le-Temple ou encore le marché de Louveigné. Sinon, n’hésitez pas à contacter Amaury et Justine directement via leur page Facebook.

L’abeille au bois dormant

0499 18 38 53

Facebook: L’abeille au bois dormant