CHAUDFONTAINE

La gare de Chaudfontaine rouvre 32 ans après

Une nouvelle étape a été franchie dans la mise en œuvre du Réseau Express Liégeois (REL) avec la réouverture sur la ligne ferroviaire 37 de la gare de Chaudfontaine, 32 ans après sa fermeture.

L’investissement consenti pour le développement de l’offre suburbaine autour de Liège s’élève à 5,3 milliards d’euros, a indiqué mercredi François Bellot, ministre fédéral de la Mobilité, à l’occasion de l’inauguration.

«Cette réouverture apporte une solution de mobilité à de nombreux habitants de la région qui se retrouvent souvent bloqués dans les embouteillages autour de Liège. Il ressort que 94% des déplacements domicile/travail s’effectuent par des personnes qui circulent seules dans leur voiture», a souligné Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB.

L’offre prévoit trois trains par heure en heures de pointe, ainsi que deux trains par heure aux heures creuses et le week-end. Une offre intéressante car il faut compter «une dizaine de minutes pour rejoindre la gare des Guillemins, contre minimum 20 minutes en voiture et 30 minutes en bus», précise le ministre Bellot.

 

 

En outre, les étudiants qui viennent en train de la vallée de la Vesdre peuvent désormais rejoindre le site universitaire du Sart-Tilman grâce à la ligne de bus 28 sans passer par Liège. En l’absence de guichets, un automate installé sur chaque quai permet de se procurer son titre de transport.

Une exposition sur l’histoire de la gare de Chaudfontaine et sa réinauguration est à découvrir à la galerie de la gare (sous la verrière).

 

 

Générations Chaudfontaine, mouvement citoyen initié par le PS en vue des élections communales du 14 octobre prochain, suggère par ailleurs de rebaptiser la gare de Chaudfontaine d’après l’artiste Paul Delvaux. Une demande en ce sens a été introduite auprès d’Infrabel.

«La gare de Chaudfontaine a été peinte en 1974 par Paul Delvaux sur une toile emblématique du maître, ‘Le voyage légendaire’. Il s’agissait d’une demande de Jacques Nellens, propriétaire du casino. Celui-ci désirait décorer les lieux avec cette œuvre monumentale. Aujourd’hui, la toile se trouve à la mer du nord mais elle est mentionnée sur une petite mosaïque au pied de la galerie d’accès aux quais», conclut Axel Noël, conseiller communal PS à Chaudfontaine.

 

 


Nos dernières videos