CONSO

Potentiellement cancérigènes, les «squishy» sont bannis au Danemark

Potentiellement cancérigènes, les «squishy» sont bannis au Danemark

Capture d’écran Youtube

Après une étude, l’agence danoise de protection de l’environnement craint que les jouets anti-stress «squishy» contiennent des produits chimiques cancérigènes.

«Squishy», ce sont les jouets anti-stress à la mode dont raffolent les enfants. Malléables à souhait et en mousse, ils peuvent s’emmener partout grâce à leurs petites tailles. Mais il y aurait un revers de la médaille, à en croire le Danemark.

L’agence danoise de protection de l’environnement a testé 12 «squishy», comme le révèle The Daily Mail. Dans les douze jouets testés, tous contiennent des produits chimiques pouvant causer des problèmes de santé à court et à long terme.

Ces jouets, en formes de nourriture ou d’animaux, contiennent des substances cancérigènes et chimiques susceptibles d’endommager le foie, de causer des problèmes respiratoires, d’infertilité et d’irritation oculaire.

«

Tous les distributeurs et importateurs devraient prendre leurs responsabilités au sérieux et retirer tous les squishy de leurs étagères

»

Une Britannique a notamment souffert de brûlures chimiques après qu’un squishy ait éclaté dans sa main.

Une étude «fragile» vs une interdiction à grande échelle

Les résultats ont été partagés avec d’autres pays de l’Union Européenne, mais l’industrie du jouet a qualifié l’étude de «fragile», affirmant que tester seulement 12 squishy était insuffisant pour justifier une interdiction.

Jakob Ellemann-Jensen, ministre danois de l’Environnement et de la Santé a affirmé ceci: «Je pense que tous les distributeurs et importateurs devraient prendre leurs responsabilités au sérieux et retirer tous les squishy de leurs étagères».

D’autres pays européens vont-ils suivre l’interdiction danoise?