JUDICIAIRE

Stéphane Pauwels inculpé: ce que l’on sait ce jeudi matin

Stéphane Pauwels inculpé: ce que l’on sait ce jeudi matin

Pauwels a été inculpé de complicité de vol avec violence. Photo News

Stéphane Pauwels a passé une nuit en cellule avant d’être libéré sous conditions et inculpé.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe: mardi après-midi, Stéphane Pauwels, l’animateur de télévision, a été arrêté à RTL House où il se trouvait pour un événement marketing, ceci dans le cadre d’une enquête sur une série de vols avec violences.

Pauwels a donc comparu hier devant le juge d’instruction, qui l’a inculpé de complicité de vol avec violence, avec armes, en bande, la nuit et avec utilisation de véhicule. L’animateur a toutefois été libéré sous conditions. Sven Mary, son avocat, a confirmé la libération de son client, mais s’est refusé à tout commentaire à ce stade. L’animateur, lui, a juste signé un tweet disant ceci: «Tout va bien les amis! Merci de vous inquiéter pour moi».

 

RETOUR SUR LES FAITS

Pieds et mains ligotés

Selon le parquet fédéral, le dossier dans lequel est inculpé Stéphane Pauwels porte sur un vol commis à l’aide de violence à Lasne. Dans L’Avenir Brabant wallon du 8 mars 2017, nous relations ce fait divers.

Les faits se sont déroulés le lundi 6 mars en soirée à Ohain, l’une des entités de Lasne. Rue des Marnières, un homme a été intercepté par trois individus alors qu’il sortait de son habitation. Les malfrats l’ont violemment repoussé à l’intérieur de la maison puis l’ont roué de coups avant de ligoter les pieds et les mains à l’aide de colliers de serrage de type colson.

La victime grièvement blessée

Ils ont également brandi une arme de poing afin de menacer leur victime. La maison a alors été entièrement fouillée. Les auteurs se sont ensuite enfuis en emportant une maigre somme d’argent.

Lorsque les secours ont été prévenus, le Lasnois, grièvement blessé, a été transporté à l’hôpital. Il a été en incapacité de travail durant plusieurs jours.

Quel rôle de complicité a joué Stéphane Pauwels dans cette affaire? Jusqu’à présent, le parquet n’a livré aucune précision. Selon le parquet fédéral, l’instruction de ce dossier a été ouverte «il y a quelques mois» et porte sur une vingtaine de faits au total, des vols à main armée, vols avec effraction, et un trafic de stupéfiants, le tout perpétrés entre début 2015 et fin 2017. Il s’agit d’un dossier de criminalité organisée. Les vols ont été commis en différents lieux en Belgique.

12 personnes interpellées

Au total, 12 personnes ont déjà été interpellées et entendues dans le cadre de ce dossier. S’ajoutent 3 personnes interpellées, 2 lundi et Stéphane Pauwels mardi, à l’issue de perquisitions. À l’heure actuelle, 5 personnes placées sous mandat d’arrêt sont encore en détention préventive.

 

Selon Sudpresse, les faits seraient reliés au boxeur professionnel Farid Hakimi, incarcéré depuis novembre 2017 et qui serait suspecté d’être le meneur. Nos confrères ajoutent que Vanessa, l’ex-compagne de Pauwels, serait au cœur de l’affaire. Elle aurait également été entendue par la police. Il s’avère que le home invasion a été commis chez son ancien compagnon. Ce dernier n’était pas présent au moment des faits et c’est un de ses amis qui a été victime des faits.

MISE À JOUR : On apprend ce jeudi matin que l’ex-compagne de Stéphane Pauwels est inculpée en tant que coauteur.