SPA

PHOTOS | Policier abattu: le roi s’est rendu à Spa

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, suivi du roi Philippe, se sont rendus dimanche après-midi, vers 15 h 15, au commissariat de police de Spa, à proximité duquel un agent de police a été abattu dans la nuit.

 

LES FAITS

– Un policier de 38 ans, père de 3 enfants, a été abattu dans la nuit de samedi à dimanche à Spa.

– Les faits se sont déroulés alors qu’il effectuait le contrôle d’une voiture.

– Un Hollandais, d’une trentaine d’années, a été interpellé dans les bois, vers 9 h 30 dimanche.

– On ignore encore l’implication exacte de ce dernier.

 

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, suivi du roi Philippe, se sont rendus dimanche après-midi, vers 15 h 15, au commissariat de police de Spa.

Cette visite fait suite au meurtre d’Amaury Delrez, inspecteur principal de la zone Fagnes, durant la nuit de samedi à dimanche. Le policier, âgé de 38 ans, était en intervention avenue Reine Astrid lorsqu’il a été abattu, vers 02 h 00, d’une balle dans la tête.

Le bourgmestre de Spa Joseph Houssa et le gouverneur de la Province Hervé Jamar étaient également présents au commissariat devant lequel un bouquet de fleurs blanches a été déposé en hommage à la victime.

«C’est très important de recevoir un tel soutien dans des moments aussi difficiles. La police, c’est une grande famille», a indiqué Joseph Houssa, qui n’a fait aucun commentaire quant à l’évolution de l’enquête.

Les policiers fédéraux, qui assurent la sécurité lors du Grand Prix de Francorchamps, ont aussi rendu hommage à leur collègue en respectant une minute de silence.