FOOTBALL

Jonathan David, la nouvelle pépite du championnat belge

Jonathan David, la nouvelle pépite du championnat belge

Jonathan David en train de fêter un but, une image familière… BELGA

À chaque fois qu’il rentre sur un terrain, il marque. À 18 ans, Jonathan David est le nouveau diamant brut de club de Gand.

Âgé d’à peine 18 ans, le Canadien Jonathan David épate. À tel point qu’Anderlecht et Bruges sont déjà sur le coup pour le recruter. Mais, au rythme actuel de l’attaquant, aucun club belge ne pourrait s’offrir la nouvelle pépite du championnat.

En effet, le Buffalo vient d’inscrire cinq buts en quatre rencontres, toutes compétitions confondues. En termes de statistiques, c’est moins que les sept buts d’Ivan Santini en trois rencontres avec les Mauves. Certes. Mais la performance du Canadien est néanmoins plus incroyable encore que celle du Croate.

Et pour cause, Jonathan David a inscrit ses cinq goals en l’espace de… 66 minutes. Une moyenne d’une rose plantée toutes les 13 minutes. Et tout cela à 18 ans seulement.

En championnat, s’il n’a pas joué le premier match contre le Standard, il a sauvé un point pour son équipe contre Zulte Waregem à la 95e minute de la rencontre (1-1).

Une semaine plus tard, il plantait un doublé en 19 minutes contre Waasland-Beveren.

Jonathan David, la nouvelle pépite du championnat belge
Des statistiques hallucinantes. Transfermarkt

Gestion parfaite d’Yves Vanderhaeghe

En Europe League, ses deux prestations contre Jagiellonia Bialystok au troisième tour préliminaire sont tout autant incroyables qu’en Pro League.

David a inscrit deux buts en 34 minutes contre les Polonais. À chaque fois en sortie de banc. Qui sera sa prochaine victime? Eupen, ce dimanche en championnat? Bordeaux, jeudi prochain en Europa League? Les paris sont ouverts…

Ce qui est à souligner dans les performances du Canadien, c’est l’excellente gestion que fait Yves Vanderhaeghe de son prodige. Le coach gantois protège son attaquant. Il préfère utiliser Jonathan David en tant que joker plutôt que de le lancer directement sur la pelouse, au risque de le brûler.

Le jeune canadien profite alors de sa vitesse, de sa technique en mouvement et de son sens du but pour porter le coup fatal en fin de rencontre aux défenses adverses fatiguées par le travail des autres joueurs offensifs gantois.

À ce rythme-là, la Gantoise aura bien du mal à conserver sa nouvelle pépite au mercato hivernal.

Son premier contrat pro

Né le 14 janvier 2000, Jonathan David a signé son premier contrat professionnel à la Gantoise.

«D’un petit village de la région d’Ottawa à la première division belge et La Gantoise. Félicitations à Jonathan David pour son premier contrat professionnel», écrivait son agent, Nikos Mavromaras, sur Twitter.

Si sa valeur marchande était estimée à seulement 100 000 euros le 7 juin dernier (sur le site allemand Transfermarkt), nul doute qu’elle a déjà décuplé depuis le début de cette saison.