LA LOUVIÈRE

Pourra-t-on un jour payer en «Lupi» à La Louvière?

Pourra-t-on un jour payer en «Lupi» à La Louvière?

La Lorraine belge a les Épis. La Louvière aura-t-elle bientôt les Lupi? BELGA

Le mouvement citoyen Cum Lupis souhaite lancer une monnaie locale à La Louvière. Il vient de lui trouver un nom: le Lupi.

Le Lupi rejoindra-t-il bientôt le Talent, l’Épi, le Lumsou ou le Ropi sur la liste des monnaies locales? C’est en tout cas la volonté de Cum Lupis, un mouvement citoyen né à La Louvière sur les cendres du Parti Pirate et qui se veut indépendant de toute formation politique traditionnelle.

Cum Lupis a l’intention de se présenter aux élections communales à La Louvière et ce projet de monnaie complémentaire est un des points principaux de son programme. Pour rappel, une monnaie locale, dite aussi circulaire, est une monnaie parallèle à celle émise par un état, qui a la même valeur et qui est destinée à être échangée dans une zone géographique délimitée.

L’usage d’une telle monnaie poursuit plusieurs objectifs, dont le dénominateur commun est le soutien à l’économie locale. Pour Cum Lupis, le Lupi poursuivrait les objectifs suivants: renforcer les circuits courts, dynamiser les échanges locaux en mettant en réseau les producteurs, les commerçants, les indépendants et consommateurs des 11 communes louviéroises, conserver à La Louvière la richesse produite sur le territoire…

Emprunter en Lupi

Utiliser le Lupi permettrait aussi de vivre une expérience concrète de participation citoyenne, créerait du lien social et renforcerait une identité culturelle louviéroise, estiment ses promoteurs. Cum Lupis voit aussi cette monnaie comme un moyen de responsabilisation et de sensibilisation aux enjeux financiers. A long terme, le Lupi pourrait être logé dans des banques éthiques et servir de devise pour financer des microcrédits.

Mais avant d’atteindre cet objectif lointain, il faut donner forme au Lupi. Cum Lupis veut émettre des coupures de 1, 2, 5, 10 et 20 Lupis, qui seraient disponibles dans des guichets d’échange.

Avant de se lancer dans l’impression de ces billets, Cum Lupis sonde la population louviéroise via un questionnaire en ligne afin d’évaluer la pertinence de son projet. Après ce questionnaire, un appel à projets sera lancé pour le design des billets, ainsi qu’un crowdfunding pour leur impression.

À noter que le réseau Financité, qui a soutenu plusieurs lancements de monnaies locales, suit également le projet louviérois.