SÉCHERESSE

La pêche en eaux vives interdite en Wallonie

La pêche en eaux vives interdite en Wallonie

Reporters/QUINET

Au regard des conditions climatiques actuelles exceptionnelles, le ministre wallon de la Nature René Collin a décidé d’interdire dès ce lundi la pêche dans toutes les eaux vives de Wallonie afin de protéger les populations piscicoles.

La Belgique est traversée par une deuxième grande vague de chaleur avec pour conséquences directes, une baisse significative du niveau des cours d’eau et une hausse importante de leurs températures.

En cette période, plus que jamais, les poissons de nos rivières et autres cours d’eau sont en danger. Pour cette raison, le ministre wallon de la Nature, René Collin, a décidé d’interdire ce lundi, et pour une durée encore indéterminée, la pêche dans toutes les eaux vives de Wallonie, à l’exception du sous-bassin de la Dyle-Gette.

René Collin souligne toutefois, «l’esprit de responsabilité des pêcheurs et de leurs fédérations qui, depuis quelques semaines déjà, ont été particulièrement attentifs à l’évolution de la situation et ont cessé progressivement d’eux-mêmes leurs activités.»

Les eaux dites mixtes telles que L’Ourthe en aval de Jupille à Hodister, la Semois, la Lesse en aval de la confluence avec la Lhomme ne sont quant à elles pas concernées par cette interdiction à ce stade mais la situation pourrait évoluer dans les prochains jours.

L’ensemble des cours d’eau non-navigables ne sont pour leur part, plus accessibles par les kayaks actuellement.